Zoom sur l'association Hati Handicap Indonésie!

blog 1 0 Comments

L’association HATI Handicap Indonésie a été créée en 2006 dans le but de soutenir au niveau thérapeutique (orthophonie, psychomotricité, éducation spécialisée, etc.) les futurs professionnels ou les professionnels indonésiens qui travaillent avec des personnes handicapées. 

Nous souhaitons: 

– Participer à l’amélioration des conditions de vie et de prises en charges des populations handicapées (handicap mental, pluri-handicaps, etc.) et sourdes en Indonésie.

 – Contribuer à développer en Indonésie des prises en charges adaptées aux différents types de handicaps en mettant en place des sessions de formations autour des problématiques de la prise en charge des enfants handicapés. 

– Valoriser et aider à la réalisation d’initiatives indonésiennes allant dans ce sens. Notamment, HATI soutient des associations locales, qui travaillent en faveur du développement socio-culturel de la communauté sourde et le droit des handicapés de la région de Yogyakarta. 

En pratique, HATI envoie des paramédicaux français bénévoles à l’Université Negara de Yogyakarta pour échanger sur les pratiques thérapeutiques de prises en charges.




HATI signifie « cœur » dans le sens de « sentiment » en indonésien. Nous avons choisi ce nom car nous nous appliquons à donner, échanger avec le cœur. Tous les membres de l’association sont des bénévoles, paramédicaux ou non, et aimant l’Indonésie ou souhaitant connaître ce pays. 

Et surtout, HATI est née à la suite d’un constat que l’enseignement spécialisé et les prises en charge des enfants handicapés dans les écoles n’étaient pas suffisantes. Il existe en effet des disparités énormes entre la campagne et la ville, malgré la soixantaine d’écoles spécialisées destinées à l’accueil d’enfants handicapés, qui sont réparties dans cette région. Peu de moyens sont également mis en place dans les écoles, et, nous sommes surtout étonnés de l’important écart de prise en charge selon les classes sociales. N’oublions pas, enfin, la très forte culture animiste et la nette influence de la religion, qui retardent assurément la gestion des handicaps en Indonésie. 




Du 1er au 14 août 2016, la quatrième mission partira en route pour l’Université ainsi que sur deux écoles de la région de Yogyakarta.




Mais rien ne pourrait se faire sans nos correspondants indonésiens sur place où ces missions sont une aventure riche en émotions et en échanges. Si vous souhaitez en savoir plus, nous rencontrer, ou nous aider à votre manière, n’hésitez pas à consulter nos sites ou encore notre facebook.

Retrouvez également toutes les informations nécessaires concernant la "course des héros" de l'été 2016 sur le site internet!

Daphné Barbedette pour HATI Handicap Indonésie.

0 commentaires:

Un commentaire? Une réflexion? Dites-nous tout!